Malick Sidibé l’œil du Mali

Malick Sidibé est un photographe de quartier qui va d’abord faire des images des soirées survoltées de Bamako dans les années 60. Il fait un peu de mariage, un peu de portrait et de reportage, un peu de tout ce qui permet de survivre.

Mais il a un don pour les soirées dansantes et ça tombe bien, le Mali fête son indépendance, la fin de la colonisation, le rock’n’roll et le twist (qui permettent aux jeunes de se toucher et donc de draguer …). La jeunesse de Bamako est euphorique, pleine d’espoir et ouverte sur le monde. La fête durera un peu moins de 10 ans, jusqu’au coup d’état de Moussa Traoré.

Auteur/Autrice

Également :

Autres articles