Mali : Abdoulaye Maïga désormais Chef du gouvernement par intérim

Sa nomination par un décret d’Assimi Goïta a été annoncée à la télévision malienne dimanche soir. Le colonel Abdoulaye Maïga, 41 ans, est désormais le Premier ministre par intérim de la République du Mali, Choguel Kokalla Maïga étant malade depuis près de deux semaines. Alors que la Cellule de communication de la Primature prévoyait sa reprise pour cette semaine, il n’en sera finalement pas ainsi.

Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation depuis juin 2021, il s’est vite fait remarqué un mois plus tard, lorsque dans une sortie médiatique, il s’adresse au président français, Emmanuel Macron, exigeant qu’il quitte « définitivement sa posture néo-coloniale, paternaliste et condescendante » vis-à-vis du Mali.

Arborant également la casquette du Porte-parole du gouvernement depuis décembre dernier, c’est en cette qualité qu’il a dévoilé toutes les récentes décisions de la junte au pouvoir, dont le départ de la force française Barkhane du Mali.

Alors que l’ordre protocolaire voudrait que l’intérim du Chef du gouvernement soit assuré par le ministre de la Défense, le colonel Sadio Camara. Mais ce dernier, selon des sources rapportées par RFI, « aurait refusé le poste »

Certes le Premier ministre par intérim n’a pas participé au putsch qui a renversé l’ex-président Ibrahim Boubacar Keïta. Cependant, il est connu pour être proche du colonel Assimi Goita et s’était notamment vu confier l’organisation des prochaines élections. Avec sa nomination, le Mali est se retrouve présidé et gouverné par des militaires.

Auteur/Autrice

Également :

Autres articles