Le chef de l’ONU dément avoir tenté d’étouffer un rapport sur les viols du Hamas

brèves maliko news
Le secrétaire général de l’ONU n’a « en aucun cas » fait quoi que ce soit pour étouffer un rapport sur les accusations de violences sexuelles lors des attaques du Hamas du 7 octobre, a assuré son porte-parole à l’AFP.

Le travail de la représentante spéciale de l’ONU sur les violences sexuelles lors des conflits Pramila Patten, dont le rapport a été publié lundi, « a été fait minutieusement et avec diligence. En aucun cas le secrétaire général n’a fait quoi que ce soit pour garder ce rapport sous silence », a indiqué Stéphane Dujarric, répondant à des accusations du ministre israélien des Affaires étrangères.

 

Autres articles